NOS 5 CONSEILS POUR UN DÉPART RÉUSSI EN STATION DE SKI

Départ en station de ski avec chauffeur privé

 Découvrez dès maintenant nos cinq meilleurs conseils à suivre pour un trajet réussi vers les sommets enneigés. Un séjour à la montagne entre amis ou en famille, ce n’est jamais un séjour comme les autres, et surtout si l’on prévoit de partir en voiture. Il y a plusieurs éléments à prendre en considération afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en sillonnant les routes des Alpes.

1- Bien préparer son départ en station de ski :

– Un conducteur en pleine forme

Comme c’est la règle pour tous les autres départs en vacances, le conducteur désigné se doit de bien prendre du repos la nuit précédant le trajet, afin d’être en pleine forme le lendemain. Il est inévitablement responsable de sa famille et de ses amis pouvant être présent à bord de la voiture. Une fatigue trop élevée multiplie les chances d’occasionner un accident. La fatigue, c’est aussi un risque de nervosité accrue, ce qui n’est jamais bon lorsque l’on accumule les kilomètres et les heures de conduite en direction des stations de ski. Une bonne nuit de sommeil avant le départ c’est l’assurance que tout le monde profite pleinement des vacances à la montagne !

– Le confort à bord

En présence d’enfants ou d’amis un peu frileux en votre compagnie, pensez à apporter des couvertures et des plaids afin que tout le monde soit bien au chaud.

Prévoyez également de quoi boire et grignoter sur le trajet, comme des bouteilles d’eau et des snacks car en cas de trajet qui s’éternise (bouchons, chutes de neige) il sera difficile de trouver un endroit où acheter des denrées.

N’oubliez pas qu’une pause s’impose toutes les deux heures, c’est l’occasion de se dégourdir les jambes, de prendre un café et d’aller aux toilettes.

– Agencement du véhicule

Si le trajet se complique et dure plusieurs heures, il faut toujours prévoir un pique-nique préparé par vos soins. De ce fait, veillez bien à agencer votre coffre de manière méthodique. Cela peut paraître bête, mais si vous avez besoin de sortir ce fameux sac pique nique ou la veste de votre enfant, il serait dommage de devoir sortir tous les bagages du coffre. Nous rencontrons chaque année sur les aires d’autoroutes des vacanciers qui vident leurs voiture juste pour sortir un petit sac… N’oubliez pas de ménager au maximum les nerfs du conducteur lors des départs en vacances. Ce conseil est également valable lorsque vous devrez sortir les équipements spéciaux nécessaires à la circulation en montagne.

2- Se munir des bons équipements spéciaux pour partir au ski :

– Chaînes et pneus neige

Un départ vers les stations de sport d’hiver, cela peut rappeler à certains de mauvais souvenirs, et d’autant plus si l’on parle de chaînes! C’est probablement encore aujourd’hui la pire crainte des vacanciers et nous allons en parler maintenant. Les chaînes sont obligatoires sur route enneigée si l’on ne possède pas de pneu neige, toutefois, il est fortement recommandé d’en avoir car la police peut bloquer l’accès aux stations pour les véhicules non munis de chaînes. A cause de précipitations neigeuses soudaines et fortes, il est possible de se faire surprendre très rapidement en altitude, soyez vigilant. Veillez tout d’abord à être munis de chaines correspondant à votre type de véhicule afin d’éviter la mauvaise surprise une fois sur le bord de la route dans le froid et la neige. Évitez aussi de devoir acheter des chaînes une fois en montagne, les prix deviennent vite exorbitants et les produits ne sont pas forcément de qualité. Les pneus c’est comme les chaînes, il faut les acheter à l’avance afin d’aborder sereinement les trajets en montagne et accessoirement réaliser quelques économies.

– Les barres de toit

Naturellement, il n’est pas recommandé de transporter vos skis à l’intérieur de l’habitacle principalement pour des questions de confort et notamment à l’égard des passagers de derrière. Utilisez des barres de toit et éventuellement un coffre dans lequel vous mettrez tout votre équipement de glisse (skis et bâtons). Aujourd’hui il existe des barres de toit faciles à monter et légères qui n’influent que peu sur la consommation de carburant. Retirez les équipements de votre voiture une fois les vacances terminées puis nettoyez les au karcher afin d’enlever les différentes traces de sel qui peuvent altérer la pérennité de votre matériel.

– Se protéger du froid

Prévoyez les équipements nécessaires pour ne pas avoir froid lors du montage des chaînes ou du dégivrage du pare-brise. Avoir une écharpe, des gants ainsi que des bottes à portée de main est fortement recommandé. Cela vous évitera de prendre froid, d’avoir les pieds mouillés et les mains gelés ! N’oubliez pas votre petite raclette pour les vitres du véhicule, grattez la glace avec les ongles n’est pas très conseillé…

3- Vérifiez le bon fonctionnement de son véhicule avant de partir au ski :

– Chauffage et climatisation

Inévitablement, la question du chauffage se pose sur la route des stations de ski. Une fois en altitude la température extérieure et de l’habitacle devrait baisser. Nous conseillons aux usagers de vérifier si celui-ci fonctionne correctement avant de prendre la route des vacances, ce conseil peut paraître bête mais il est de bonne augure… on ne pense pas forcément à vérifier le bon fonctionnement du chauffage. Il serait bon d’éviter tout ennui une fois engagé sur les routes de montagnes, votre voiture ne dispose pas de la fonction igloo.

– Les liquides spéciaux

Vous avez tous normalement appris lors de votre passage du permis de conduire qu’il existe des liquides spéciaux pour l’hiver et le froid qui ne gèlent pas, notamment le liquide lave-glace. Il est primordial de vérifier que ce liquide puisse résister à des températures extérieures jusqu’à  -15°. Le risque étant que celui-ci gèle et empêche le fonctionnement des essuies glace du véhicule. Le sel peut s’accumuler sur le pare brise et produire une gêne significative à l’encontre du conducteur. Les dégivrants sont aussi les bienvenus lors de séjour en montagne en cas de serrures bloquées ou de vitres givrées par exemple.

– La Batterie

Les batteries automobiles n’entretiennent pas de bonne relation avec le froid. Prenez le temps, avant chaque départ, de faire chauffer un peu votre véhicule avant de prendre la route. Emmenez aussi des câbles d’alimentation avec vous en cas de panne. Même si les vacances en montagne sont toujours agréables, il serait quand même mieux de pouvoir repartir.

4- Veillez régulièrement à la jauge d’essence lors d’un départ au ski :

– Faire le plein avant le départ

Principalement pour des raisons de coût, nous conseillons de faire le plein près de chez vous ou avant de franchir le péage d’une autoroute, l’essence étant beaucoup plus cher dans les stations services des aires de repos. Il est nécessaire que le réservoir de votre véhicule soit rempli pour grimper vers les stations, cela peut éviter de belles frayeurs, surtout lorsque le temps ne joue pas en votre faveur.

– L’essence en montagne

Les routes pentues de montagne sont extrêmement gourmandes en carburant, assurez vous donc d’en avoir suffisamment et ne vous dites pas qu’un quart de réservoir suffira. En effet, en montagne les stations d’essence se feront plus rares et les prix seront plus onéreux. A noter que l’essence distribuée au sein des stations de ski est plus riche en anti-gel qu’une essence distribuée en plaine, ce qui peut s’avérer utile et rassurant en période de grand froid.

5- Faire confiance à un pro pour vos vacances au ski :

Vous appréhendez la conduite sur route enneigée et verglacée ou sous une météo non favorable ? Vous ne voulez pas salir ou abîmer votre voiture? Vous n’avez pas assez de coffre ou votre véhicule consomme trop ? Nous avons la solution, faites appel à des professionnels du transport privé ! Des chauffeurs expérimentés au volant de véhicules équipés vous accompagneront de porte à porte dans le but de garantir le succès de votre séjour en montagne. A bord, plusieurs équipements seront à disposition, tel que le Wi-fi (un point de plus marqué chez les parents d’adolescents), des bouteilles d’eau ou encore des sièges enfant. En quelque sorte, plus rien à se soucier, un tarif forfaitaire et fixe, un horaire de départ, la possibilité de commander un trajet aller/retour et un chauffeur privé professionnel qui s’occupe de vos bagages… Le prix par personne est égal à celui des billets de train avec un service exceptionnel en plus.

Tesla modèle X