.

Un troisième confinement à Lyon et dans le Rhône

25 mars 2021 : un confinement d’un nouveau type à Lyon et dans le Rhône pour 4 semaines au moins

Ce jeudi 25 mars, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé la mise en place de mesures restrictives à Lyon et dans le Rhône. Des mesures déjà en place dans certains départements depuis quelques jours. Il s’agit d’un confinement sur le modèle de celui mis en place en île-de-France et dans les Hauts-de-France notamment. Les mesures s’appliqueront à partir du vendredi 26 mars minuit.

 

Lyon avec votre VTC Lyon

Ce qui ne change pas :

  • couvre-feu maintenu de 19h à 6h du matin (interdiction de sortie sauf motif dérogatoire prévu sur les attestations)
  • les écoles maternelles et primaires ainsi que les collèges restent ouverts normalement

Ce qui change à partir de ce samedi 27 mars minuit :

  • les déplacements au-delà de 10 km de son domicile sont interdits (sauf motif dérogatoire).
  • pour se déplacer en dehors de ce périmètre il faudra avoir rempli une attestation de déplacement (motif professionnel, impérieux, médical…)
  • les déplacements interrégionaux sont interdits (ils n’est donc pas possible de quitter le département du Rhône pour un autre département d’Auvergne-Rhône-Alpes même s’il se situe dans un rayon de 10km autour de son domicile)
  • les lycées passent en effectifs demi-jauge
  • seuls les magasins et commerces de première nécessité seront ouverts (alimentaires notamment mais aussi les librairies ou coiffeurs).

De 6h du matin à 19h, en dehors du couvre-feu, il est donc possible de se déplacer de façon illimitée et sans restriction de durée mais uniquement dans un rayon de 10 km.

Ces mesures sont en place jusqu’au 22 avril au moins.

 

Taxi Villeurbanne
Vtc à Lyon

Peut-on prendre le taxi ou un VTC à Lyon ?

Le confinement, les médias n’ont que ce mot à la bouche depuis quelques jours, et à juste titre. L’actualité fait état d’une situation sans précédent, parlant même d’une situation critique aussi préoccupante que le premier confinement de mars 2020. Si les déplacements des français doivent être limités au strict nécessaire. Donc nous sommes invités à ne pas prendre notre voiture, qu’en est-il de l’utilisation des taxis ou des VTC ?

Tandis que pour le chauffeur le bon de commande suffit à justifier le déplacement. À l’inverse, pour les passagers l’attestation dérogatoire est nécessaire. Cliquez ici pour une attestation. À leurs risques et périls car cela les concerne individuellement. Le travail peut continuer normalement. Un décret devrait cependant paraître cette semaine pour rappeler les mesures de protection élémentaires à destination de tous les chauffeurs VTC et taxis. Il sera par ailleurs interdit d’accueillir sur le siège avant un passager suspecté d’être atteint du Covid-19. Ainsi le chauffeur aura le droit de lui refuser l’accès au véhicule sans crainte d’être sanctionné.

En vu des circonstances actuelles et des virus nous continuons nos mesures de geste barrière.

Sous cette réserve tout nos véhicules sont nettoyés au moyen de lingettes désinfectantes après chaque passager et notamment les parties les plus sensibles : poignées de porte, plastiques intérieur et sièges… Nous interviendrons uniquement sur réservation. Notre équipe reste malgré tout mobilisée par mail et téléphone afin d’assurer une continuité d’écoute. Nous souhaitons plus que tout au monde que la situation se rétablisse vite pour vous et vos proches.

Un taxi à Villeurbanne pour un déplacement de qualité

Réservez votre VTC à Villeurbanne

Vous venez d’arriver dans la région lyonnaise et vous cherchez un taxi pour Villeurbanne ? Vous ne connaissez pas la ville et vous souhaitez vous y déplacer sans être confronté aux désagréments des transports en commun ? Avez-vous pensé à prendre un chauffeur privé pour optimiser vos déplacements ? Découvrez tous les avantages de choisir un taxi ou un VTC à Villeurbanne.

Vue panoramique Gratte-Ciel à Villeurbanne

Pourquoi faire appel à un taxi pour Villeurbanne ?

Vous aviez pourtant tout programmé. L’heure de votre arrivée à Lyon, vos documents à prendre pour l’hébergement, votre pass pour entrer rapidement à la conférence, et même un léger repas à avaler en cas de retard de l’avion. Mais voilà, en arrivant sur le parvis de l’aéroport, vous êtes surpris du temps d’attente pour obtenir un taxi. Pourtant, Villeurbanne est à moins de 10 km de Lyon et avec le métro si proche, vous ne vous attendiez pas à rencontrer de telles difficultés.

Choisir notre service de taxis pour Villeurbanne, c’est opter pour la sérénité, le confort et la sécurité. Vous allez être charmé par la qualité de nos véhicules haut de gamme. Plus qu’un simple taxi, nos voitures premiums sont disponibles pour satisfaire au mieux nos clientèles les plus exigeantes. Que la course soit de courte durée ou plus longue, vous disposerez toujours de ce qu’il y a de mieux. Nos véhicules 100 % électriques vous promettent un voyage silencieux tout en respectant l’écologie. Quels que soient votre lieu de départ et celui d’arrivée, nos chauffeurs connaissent très bien Villeurbanne ainsi que toute l’agglomération lyonnaise. Faites-leur confiance, ils vous emmèneront à bon port en empruntant les routes les plus pratiques et rapides.

 

Taxi Villeurbanne
Vtc à Lyon

Laissez-vous conduire par votre VTC à Villeurbanne

Et pourquoi ne pas opter pour un chauffeur privé pour vous amener dans la deuxième ville du Rhône ? Pour visiter cette commune dynamique proche de Lyon, vous pouvez réserver un véhicule avec un chauffeur de qualité qui sera là pour vous guider. Profitez de ses connaissances de la ville et de son agglomération pour vous rendre dans les lieux les plus touristiques. Connaissez-vous, par exemple, le quartier des gratte-ciel à Villeurbanne ? Construits dans les années 1930, ces immenses tours d’habitations sont les premiers gratte-ciel en France. L’architecture de l’hôtel de ville de Villeurbanne mérite également d’être vue. Une partie de son bâtiment a même été classée au titre des monuments historiques. Villeurbanne bénéficie de nombreuses salles de spectacle, de centres culturels et même de studio de cinéma. Vous pourrez faire de belles découvertes culturelles autour de l’institut d’Art Contemporain ou encore au Théâtre National Populaire (TNP). N’hésitez pas à demander à votre chauffeur privé de vous emmener découvrir le magnifique parc de la Feyssine. Situé le long des berges du Rhône, il sera parfait pour souffler après une journée de shopping au centre-ville. Votre accompagnateur VTC pourra vous y attendre.
Votre VTC, un chauffeur privé pour Villeurbanne ou en taxi à Villeurbanne, quel que soit votre choix, le nôtre sera de toujours vous garantir des trajets d’une qualité exceptionnelle. N’hésitez plus à réserver votre chauffeur depuis Villeurbanne ou pour vous rendre à Villeurbanne.

Comment devenir VTC/chauffeur privé à Lyon

Aujourd’hui le B2C ou B to C, l’apparition de plateformes numériques permettant la mise en relation entre passagers et chauffeurs est foudroyante. Ce changement entremetteur à donné naissance à cette nouvelle activité de chauffeur VTC (voiture de transport avec chauffeur). Alors, exercé à titre indépendant ou rattaché à une application (Uber, Heetch…), le métier fait de plus en plus d’adeptes chaque jour. Si vous songez à devenir VTC à Lyon ou n’importe ou en France, découvrez les particularités du métier et comment l’exercer.

 

VTC
Vtc à Lyon

Qu’est-ce qu’un VTC à Lyon ?

Un VTC, c’est un service de transport à la personne dans un véhicule haut de gamme allant de 1 à 9 places avec chauffeur privé. Mais si le standing passe par la qualité du transport, il inclus également un service irréprochable allant d’une tenue très correct par le chauffeur et la présence de petite bouteille d’eau, Wifi, chargeur smartphone, magazines… à bord des véhicules.

Quel est le mode de vie d’un conducteur VTC ?

Si l’activité de chauffeur privé VTC est aussi prisée, c’est qu’elle offre le choix d’un cadre de travaille unique, qui permet d’être indépendant ! Vous serez votre propre patron, seul maître à bord de votre véhicule. Le contact humain étant au centre de cette activité, vos journées seront rythmées par les rencontres et les discussions que vous aurez avec vos clients.

Quelle différence entre taxi et VTC ?

  • Le prix de la course : contrairement au taxi, pour les VTC, le tarif d’un trajet va être estimé avant que celui-ci ne soit effectué. Ainsi il ne sera pas impacté par les conditions de circulation qui peuvent intervenir lors de la course. Pour les VTC qui passent par une plateforme électronique, le tarif sera calculé en fonction de l’offre et de la demande. Et dans le cas d’un chauffeur VTC indépendant, celui-ci est libre de fixer ses propres tarifs.
  • Le prix de la licence : la carte professionnelle VTC coûte 170€, là où une licence de taxi s’élève à environ 90 000 euros à Lyon.
  • Les limites géographiques : les taxis sont restreints à la zone où ils ont reçu leurs licence, le chauffeur VTC pourra exercer librement dans n’importe quelle zone de France.

Combien gagne un chauffeur VTC à Lyon ?

En moyenne, le chiffre d’affaire mensuel d’un VTC à son compte se situe entre 4000€ et 7000€.

En effet, le VTC indépendant ne sera pas commissionné par un intermédiaire et gagnera plus. Cependant au début de l’activité le chauffeur VTC passera forcément par une plateforme (Uber, …) en attendant de créer votre propre carnet d’adresse.

Comment devenir VTC ?

Depuis la loi VTC passée en 2017, l’obtention d’une carte professionnelle VTC nécessite le passage d’un examen. Il est fortement recommandé de suivre une formation VTC, celle-ci sera d’ailleurs obligatoire tous les 5 ans à partir du commencement de votre activité.

 

Examen VTC
Examen VTC

La formation et l’examen VTC obligatoire

Cet examen spécifique dure 3h50 et comporte sept épreuves sur la réglementation des transports, la sécurité routière, la gestion d’une entreprise, la compréhension du français et de l’anglais, le développement commercial et la règlementation nationale des VTC. L’examen est composé d’une partie en QCM (question à choix multiples) et d’une autre composée de questions à réponses courtes. L’examen s’effectue auprès de la Chambre des métiers de l’Artisanat (CMA).

La formation VTC

N’étant pas obligatoire pour débuter, cette formation reste tout de même fortement conseillée. Un centre de formation agréé pourra, en effet, vous préparer aux modules de l’épreuve de l’examen. Cependant cette formation VTC est parfois couteuse, c’est pourquoi il peut être intéressant de profiter des aides du pôle emploi si vous êtes inscrit en tant que demandeur d’emploi ou consulter votre CPF (compte personnel de formation) afin de bénéficier en totalité ou en partie de la formation VTC.

Les conditions pour obtenir la carte VTC ?

Pour avoir votre carte professionnel VTC, vous devez :

  • Être titulaire depuis plus de 3 ans du permis B, ou depuis plus de 2 ans en cas d’une conduite accompagnée
  • Avoir suivi la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) dans un délai inférieur à 2 ans
  • Passer un examen médical par un médecin agréé à la préfecture de votre domicile
  • Réussir l’examen VTC
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une condamnations figurant au bulletin n°2 du casier judiciaire (conduite sans permis, réduction de la moitié des points du permis de conduire et condamnation à 6 mois de prison ou plus)

Comment obtenir la carte VTC ?

Pour obtenir la carte professionnelle VTC, vous devrez adressez une demande par écrit à la préfecture du département de votre domicile. Puis, celle-ci vous sera remise sous un délai de 3 mois par l’administration.

 

Statut Juridique

Les différents statut juridique pour devenir VTC

Quel statut juridique choisir pour un VTC ?

Pour démarrer votre activité de chauffeur VTC indépendant, vous devrez choisir votre statut juridique. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Micro-entreprise  (chiffre d’affaires annuel sera limité à 70 000 euros)
  • Société (SASU ou EURL)

La création de votre structure juridique en tant que VTC

Une fois votre carte VTC obtenue auprès de la préfecture, vous devrez mettre en place votre cadre juridique professionnel. Quel que soit le statut que vous aurez choisi, la création d’une entité juridique est nécessaire pour pouvoir demander votre inscription au registre des VTC.

Si vous choisissez de créer une société de VTC, vous devrez l’immatriculer au Tribunal de commerce. Puis joindre impérativement :

  • Une copie de votre carte professionnelle VTC
  • Préciser votre objet social : “exploitation de voiture de transport avec chauffeurs”

L’obtention de votre licence VTC

Une fois votre société immatriculée ou votre auto entreprise créée, une licence VTC est nécessaire avant de vous lancer sur les routes. Il vous faudra donc faire une demande auprès du registre des VTC. Cette démarche est entièrement réalisable en ligne sur le site du Ministère des Transports et coûte 170€. Il faut compter en moyenne, quinze jours de délai avant que votre inscription au registre soit effective, puis une fois validée, votre licence sera valable 5 ans.

Un fois votre inscription effective, vous recevrez votre attestation d’inscription où figurera votre numéro d’inscription au registre des VTC.  Vous pourrez alors commander en ligne vos macarons rouge délivré par l’imprimerie national qui est chargée de la fabrication des vignettes VTC en France au prix de 36€.

Ils ne vous restent plus qu’à acheter ou louer un véhicule pour votre activité sans oublier les assurances indispensables. L’assurance de Transport de personne à titre onéreux, assurance obligatoire liée aux risques de circulation aussi appelée RC circulation, et à l’assurance de votre véhicule. Ainsi assuré, vous pourrez parcourir les routes l’esprit serein, et vous consacrer pleinement à votre métier de VTC.